51392129_2097305670348761_54721322803800

BIOGRAPHIE

Anna Rheingans est violoniste, multi-instrumentiste, ethnomusicologue et compositrice, qui a grandi au sein des musiques traditionnelles, au nord de l'Angleterre, mais qui a investi de nombreuses années pour s'immerger dans les traditions de la musique traditionnelle du sud de la France et de la Scandinavie.

 

Au cours des 8 dernières années, sa plateforme principale de performance a été avec le duo "The Rheingans Sisters" au Royaume-Uni, en Europe et à l'international. Depuis 2012, Anna a passée beaucoup de temps à Toulouse, dans le sud de la France, où elle a obtenu un diplôme en musiques traditionnelles du domaine Occitane au Conservatoire de Toulouse (2015). Ce diplôme l'a initiée à la recherche d'archives qui est toujours une influence clé dans sa composition et l'arrangement. Elle s'est également impliquée dans plusieurs projets basés dans la région toulousaine, comme le groupe de musique de danse "Huma La Craba", et "Duo Tricot", dont elle est membre fondateur.

 

Le duo The Rheingans Sisters a fourni l'occasion de porter cela à un large public avec des éloges notables, notamment un prix de la BBC et plusieurs nominations, des diffusions régulières sur BBC Radio 2 et 3, un role de production d'un documentaire sur Radio 4, et une couverture dans des journaux nationaux tels que The Guardian, The Independent et The Métro, ainsi que dans le journal international Songlines, et le Transglobal World Music Chart (TWMC).

 

Récupérer des trésors cachés dans les archives de musiques traditionnelles est devenu l'un des principaux intérêts d'Anna. Elle s'intéresse particulièrement à la découverte de 'pierres précieuses' de la musique traditionnelle et à les récupérer au profit des artistes contemporains et du public. L'une de ses sources principales est le «Centre de Documentation» du COMDT (Archives du Centre de musique et de danse traditionnelles occitanes de Toulouse). Une autre source est le Centre norvégien de musique et de danse traditionnelles à Trondheim, en Norvège, où elle a passé un an à faire des recherches en 2016.

 

"Je trouve souvent le matérial le plus intéressant et inspirant dans les endroits les plus inattendus, et ma passion est d'interpréter et de recréer de la musique basée sur ces trésors. Par exemple, au cours des 3 dernières années, je me suis concentré sur la déconstruction et la reconstruction intensive d'un enregistrement de trois minutes du violoneux norvégien Jørgen Tjønnstaul (1894-1985), de Rauland, qui m'a enchanté et s'est démarqué de tout le matériel que j'avais écouté."

Anna joue d'autres instruments dont le banjo à 5 cordes, la voix, le tambourin à cordes et le flabuta (une flûte à trois trous du Béarn), et aime combiner et explorer les façons dont les traditions se complètent mais se distinguent aussi fortement.

Anna crée actuellement le quatrième album à venir de The Rheingans Sisters, qui sortira en Octobre 2020, sur le label Bendigedig (ARC Music), et se prépare à un nouveau projet entièrement basé sur ses compositions, à suivre....!

Les prochaines tournées incluent le Royaume-Uni (aout, septembre, octobre 2022) et l'Europe (été 2022).